Library policies Library hours Library catalogue More than 10,000 books in the database!
Discours de la méthode
written by "Descartes, René, 1596-1650"
...ture corporelle, laquelle se forme partie dans cette seconde, et partie dans la cinquime et sixime Mditation. Et enfin, l'on doit conclure de tout cela que les choses que l'on conoit clairement et distinctement tre des substances diverses, ainsi que l'on conoit l'esprit et le corps, sont en effet des substances rellement distinctes les unes des autres, et c'est ce que l'on conclut dans la sixime Mditation; ce qui se confirme encore, dans cette mme Mditation, de ce que nous ne concevons aucun corps que comme divisible, au lieu que l'esprit ou l'me de l'homme ne se peut concevoir que comme indivisible; car, en effet, nous ne saurions concevoir la moiti d'aucune me, comme nous pouvons faire du plus petit de tous les corps; en sorte que l'on reconnot que leurs natures ne sont pas seulement diverses, mais mme en quelque faon contraires. Or je n'ai pas trait plus avant de cette matire dans cet crit, tant parceque cela suffit pour montrer assez clairement que de la corruption du corps la mort de l'me ne s'ensuit pas, et ainsi pour donner aux hommes l'esprance d'une seconde vie aprs la mort; comme aussi parceque les prmisses desquelles on peut conclure l'immortalit de l'me dpendent de l'explication de toute la physique: premirement, pour savoir que gnralement toutes les substances, c'est--dire toutes les choses qui ne peuvent exister sans tre cres de Dieu, sont de leur nature incorruptibles, et qu'elles ne peuvent jamais cesser d'tre, si Dieu mme en leur dniant son concours ne les rduit au nant; et ensuite pour remarquer que le corps pris en gnral est une substance, c'est pourquoi aussi il ne prit point; mais que le corps humain, en tant qu'il diffre des autres corps, n'est compos que d'une certaine configuration de membres et d'autres semblables accidents, l o l'me humaine n'est point ainsi compose d'aucuns accidents, mais est une pure substance. Car, encore que tous ses accidents se changent, ...

This book you can borrow for use directly by visiting our library!