Library policies Library hours Library catalogue More than 10,000 books in the database!
Comme il vous plaira
written by "Shakespeare, William, 1564-1616"
...l'autre ne t'et arrach la langue, pour avoir parl ainsi; tu t'es insult toi-mme. ADAM.—Mes chers matres, soyez patients: au nom du souvenir de votre pre, soyez d'accord. OLIVIER.—Lche-moi, te dis-je. ORLANDO.—Je ne vous lcherai que quand il me plaira.—Il faut que vous m'coutiez. Mon pre vous a charg, par son testament, de me donner une bonne ducation, et vous m'avez lev comme un paysan, en cherchant obscurcir, touffer en moi toutes les qualits d'un gentilhomme. L'me de mon pre grandit en moi, et je ne le souffrirai pas plus longtemps. Permettez-moi donc les exercices qui conviennent un gentilhomme, ou bien donnez-moi le chtif lot que mon pre m'a laiss par son testament, et avec cela j'irai chercher fortune. OLIVIER.—Et que voulez-vous faire? Mendier, sans doute, aprs que vous aurez tout dpens? Allons, soit, monsieur; venez; entrez. Je ne veux plus tre charg de vous: vous aurez une partie de ce que vous demandez. Laissez-moi aller, je vous prie. ORLANDO.—Je ne veux point vous offenser au del de ce que mon intrt exige. OLIVIER.—Va-t'en avec lui, toi, vieux chien. ADAM.—Vieux chien: c'est donc l ma rcompense!—Vous avez bien raison, car j'ai perdu mes dents votre service. Dieu soit avec l'me de mon vieux matre! Il n'aurait jamais dit un mot pareil. (Orlando et Adam sortent.) OLIVIER.—Quoi, en est-il ainsi? Commencez-vous prendre ce ton? Je remdierai votre insolence, et pourtant je ne vous donnerai pas mille cus.—Hol, Dennis! (Dennis se prsente.) DENNIS.—Monsieur m'appelle-t-il? OLIVIER.—Charles, le lutteur du duc, n'est-il pas venu ici pour me parler? DENNIS.—Oui, monsieur; il est ici, la porte, et il demande mme avec importunit tre introduit auprs de vous. OLIVIER.—Fais-le entrer. (Dennis sort.) Ce sera un excellent moyen; c'est demain que la lutte doit se...

This book you can borrow for use directly by visiting our library!

SEE ALSO
  Hamlet